Archives par mot-clé : arbres

Le Boisé Rochebelle doit être protégé dit Québec Arbres

Communiqué de presse – Pour diffusion immédiate

Québec, le 11 juin 2019 – Afin de protéger la santé de la population, Québec Arbres appuie le Conseil de quartier de Saint-Louis et demande la conservation du Boisé Rochebelle appartenant à la Ville de Québec. Pour ce faire, Québec Arbres propose de réduire légèrement la superficie du futur vaste terrain de stationnement à ciel ouvert projeté à proximité de l’Anneau de glace et du futur tramway afin de ne pas empiéter dans le Boisé Rochebelle.

« Ce boisé est minuscule et remarquable. Le centre du boisé est très achalandé par la population et les élèves de Rochebelle, car rien ne pousse au centre du boisé. Par contre, les bordures du boisé ont une excellente  régénération principalement de chênes, d’érables à sucre, de bouleaux et de cerisiers. Ces bordures d’arbres se doivent d’être protégées pour permettre une régénération naturelle et une protection naturelle du cœur du boisé, » explique Jean Lamontagne, consultant en arboriculture.

Dans son mémoire déposé le 22 mai 2019 et appuyé par le Dr Pierre Gosselin, médecin-conseil à l’Institut national de santé publique du Québec, Québec Arbres souligne l’importance pour la santé de la population de ce boisé résiduel situé à proximité d’une école et de futurs logements sociaux. En effet, la science médicale démontre que des espaces arborés à proximité de la population préviennent de multiples maladies comme les maladies cardiaques, pathologies respiratoires, obésité, hypertension, diabète, cancer, stress, dépression, TDAH, autisme, démence et mortalité prématurée et les coûts en santé qui y sont associés. L’un des mécanismes d’action est la captation de polluants atmosphériques émis principalement par le transport automobile, dans ce cas-ci, l’autoroute Henri IV.

Dans la Vision de l’arbre de la Ville de Québec, il est écrit : « …nous sommes pleinement conscients de l’impact positif du couvert végétal sur la santé de la population… ». Pour ce faire, la Ville s’est engagée à faire monter l’indice de canopée à 35% en 10 ans. Selon elle : «…, cela représente un défi important. Il faudra maximiser les efforts pour conserver la canopée existante… ». Pour protéger la santé de sa population, la Ville de Québec se doit d’être cohérente avec sa Vision de l’arbre en conservant ce boisé unique dans un secteur dont la canopée est en dessous de la canopée moyenne de la ville.

Version pdf du communiqué de presse.

Pour information :
Johanne Elsener, présidente

boise rochebelle

Planter des arbres en ville peut sauver milliers de vies par an

Bonjour,
Voici un article sur la contribution des Arbres à la santé des populations.
Bye et bonne journée.

Planter des arbres en ville peut sauver des dizaines de milliers de vies par an – notre-planete.info
http://www.notre-planete.info/actualites/4545-planter-arbres-ville-pollution-air-sante

 

 

Photographie par Guillaume Simard

Invitation à la conférence de presse de lancement du projet Milieux de vie en santé – 21 avril 2016

 

milieux-de-vie-en-sante

Bonjour,

Nature Québec et ses partenaires, l’Association forestière des deux rives (AF2R), les AmiEs de la Terre de Québec, le Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale, Québec Arbres et Vivre en Ville sont heureux de vous convier au lancement du projet Milieux de vie en santé.

Alors que les données médicales lient maladies cardiovasculaires et pulmonaires à la mauvaise qualité de l’air et à la détérioration de l’environnement, l’équipe de Milieux de vie en santé se lance comme objectif d’améliorer la qualité des milieux de vie de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) par un aménagement urbain favorable à la santé pour tous. Pour cela, plusieurs stratégies seront déployées pour reverdir notre territoire et lutter contre les îlots de chaleur urbains et la pollution atmosphérique.

Conférence de presse Milieux de vie en santé
Jeudi 21 avril 2016
De 10 h à 11 h

Auditorium de l’Édifice Sacré-Cœur
1, avenue du Sacré-Cœur
Québec (Québec) G1N 2W1

Prendront la parole :
Christian Simard, directeur général de Nature Québec
Un(e) représentant(e) de la Ville de Québec
Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint au Ministère de la Santé et des Services sociaux
Guy Dumoulin de la Ville de Lévis
Dominique Maltais, double médaillée Olympique en snowboardcross

Maître de conférence : Cyril Frazao, coordonnateur Milieux de vie en santé

Le projet Milieux de vie en santé est coordonné par Nature Québec et financé par le Fonds vert dans le cadre du volet santé du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec.

Nous serions honorés de votre présence à ce lancement. Merci de confirmer votre présence avant le 19 avril 2016 à midi auprès de madame Hélène Schmitt à helene.schmitt@naturequebec.org ou au 418 648-2104, poste 2094.

Veuillez agréer l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Cyril Frazao
Coordonnateur du projet Milieux de vie en santé
Nature Québec

Appui du conseil de quartier de Saint-Sacrement aux 8 recommandations de Québec Arbres visant à protéger la santé des citoyens

Bonjour Mme Elsener,

Merci pour votre courriel. Le conseil de quartier de Saint-Sacrement vient d’adopter une résolution et un mémoire en réaction au document de la Ville de Québec intitulé : « Place aux arbres. Vision de la protection et de la mise en valeur de la forêt urbaine 2015-2025 », Nous constatons, avec intérêt, que certaines des propositions contenues dans votre mémoire rejoignent celles du conseil.

Nous souhaitons la contribution de Québec Arbres sur la problématique de la forêt urbaine dans le secteur du Pôle Urbain Belvédère. Nous vous invitons donc à participer activement dans le Programme Particulier d’Urbanisme (PPU) en cours du Pôle Urbain Belvédère qui fera l’objet d’une présentation aux citoyens de Montcalm, Sillery et St-Sacrement dans les prochains mois. La conservation des grandes allées d’arbres matures et ceux de la Côte Sainte-Geneviève est primordial dans les développements à venir.

Trouvez en pièce jointe le mémoire adopté par le Conseil de Quartier St-Sacrement discuté plus-haut, ainsi qu’annexé à la lettre jointe, l’extrait de Procès-Verbal du Conseil de Quartier St-Sacrement concernant la forêt urbaine.

Cordiales salutations,

Conseil de Quartier St-Sacrement

 

Québec Arbres émet 8 recommandations pour mieux protéger la santé des citoyens

Communiqué de presse – Pour diffusion immédiate

Vision de l’arbre de la Ville de Québec

Québec, le 5 février 2016 – Pour mieux protéger la santé des citoyens, Québec Arbres a transmis à la Ville de Québec huit recommandations faites par ses experts dans le cadre du sondage sur la Vision de l’arbre (mémoire intégral). Parmi celles-ci, on retrouve une hausse de l’objectif de canopée à 40%, un resserrement de la règlementation municipale, une cartographie détaillée des futures plantations et promenades urbaines vertes, l’octroi d’un financement adéquat et l’éducation des professionnels de la construction, de l’aménagement et de la voirie.

Rappelons que la pollution atmosphérique à Québec est responsable de plus de 300 décès prématurés par an et de plus de 500 000 jours de symptômes respiratoires aigus par an dans la communauté urbaine de Québec. De nombreuses études scientifiques ont démontré qu’en captant les polluants atmosphériques, les arbres urbains protègent les citoyens contre les maladies cardiovasculaires et les problèmes respiratoires.

Depuis la publication de ces études scientifiques, plusieurs villes à travers le monde ont mis en place une politique de l’arbre urbain visant à augmenter la canopée et à créer un réseau de promenades urbaines vertes à proximité des citoyens. Selon la Ville de Toronto, la stratégie la plus efficace pour augmenter la canopée est de préserver les arbres urbains existants.

Source :

Johanne Elsener, présidente
Courriel : jelsener@live.ca

Les 8 recommandations des experts de Québec Arbres visant à mieux protéger la santé des citoyens

  1. Hausser à au moins 40% l’indice moyen de canopée;
  2. Concevoir le plan détaillé des plantations d’arbres et de l’aménagement d’un réseau de promenades vertes accompagné du budget adéquat pour sa réalisation;
  3. Resserrer la règlementation afin de mieux protéger les arbres urbains existants;
  4. Hausser les amendes pour abattage illégal à un niveau dissuasif;
  5. Imposer des règles optimales de protection et d’entretien des arbres municipaux;
  6. Adopter un plan de lutte contre les changements climatiques intégrant l’enjeu de la forêt urbaine;
  7. Mettre en place un plan de promotion et d’éducation visant les citoyens et les professionnels de la construction, de l’aménagement et de la voirie;
  8. Collaborer avec les organismes ayant une expertise en santé publique et en aménagement durable du territoire.

Experts

Jean Bousquet
Professeur titulaire, Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, Université Laval

Suzanne Hardy
Auteure de Nos Champions, les arbres remarquables de la capitale

Isabelle Reny
Ingénieure forestière

Dr Pierre Gosselin
Personne ressource en santé publique

Complément

 

memoire-vision-de-l-arbre-Vision-de-la-protection-et-de-la-mise-en-valeur-de-la-foret-urbaine

urban-forest-toronto

place-aux-arbres-quebec

planete-coeur-reeves

 

Photographie par Guillaume Simard

 

Johanne Elsener de Québec Arbre se prononce sur la Vision de la protection et de la mise en valeur de la forêt urbaine de la Ville de Québec

Mme Elsener salue l’initiative. Par contre, elle aimerait bien que l’objectif de la couverture végétale (canopée) établie à 35% soit plus audacieux à l’image de Toronto. Cette dernière a fixé son objectif de couverture végétale à 45%.

Interview à Radio-Canada

Lors de l’émission Les Coulisses de « À la semaine prochaine! » Mme Elsener se prononce sur la Vision de la protection et de la mise en valeur de la forêt urbaine de la Ville de Québec . Son intervention débute à 17 h 24 (1 h 32 : 32) lors de l’émission du 4 décembre 2015. Suivre l’hyperlien afin d’y accéder.

 

Sondage à compléter

Nous vous invitons à compléter le sondage de la Ville de Québec avant le 29 janvier 2016 afin de donner votre avis sur sa vision.